Remplacement des plaquettes AV

     

 

  Durée : 1h
  Difficulté : 2/5

 

  Tout d'abord voici les outils dont j'ai eu besoin pour changer mes plaquettes :  
 
  • Du WD40 pour le nettoyage des pistons d'étriers ainsi que des différentes pièces au remontage
  • Une clé à cliquet une douille de 12 pour les vis qui fixent l'étrier
  • Une lime pour les garnitures de plaquettes
  •  Une pince (multiprise car c'est mieux avec ce genre de pince)
  • 2 jeux de plaquettes neuves
 
  En ce qui me concerne je prends toujours des plaquettes "Origine", pour 3 raisons :  
 
  • Ca freine plus fort
  • Ca bouffe moins les disques
  • Je ne les paie pas :-D
 

   

 

  Pour changer les plaquettes il est largement préférable de déposer l'étrier. Les plaquettes seront beaucoup plus faciles d'accès et on pourra en profiter pour bien nettoyer les pistons. Il n'y a que 3 vis à retirer (2 sur l'étrier : douille de 12 et une qui fixe la durite de frein (que l'on ne voit pas sur la photo) : douille de 8 ) et l'étrier tombe tout seul.  

   

 

  Une fois l'étrier déposé, il suffit juste de retirer les 2 petites clavettes présentes sur le petit axe qui maintien les plaquettes, puis de retirer cet axe et les plaquettes seront libérées.  

   

 

  Sur les vieilles plaquettes se trouvent une tôle en ferraille, qu'il ne faut pas oublier de récupérer pour les remettre sur les plaquettes neuves.  

   

 

  Petit conseil pour les plaquettes neuves : limer tous les cotés des garnitures. Enfin moi c'est ce que je fais chaque fois, ça évite les couinements au roulage à 2 à l'heure ou en fin de freinage. Et aussi il peut arriver que les garnitures s'écaillent sur les bords, laissant s'échapper un morceau de ferrodo et faisant une belle rayure sur le disque !! Je donne donc un coup de lime sur les cotés, au milieu, ainsi que sur le plat des garnitures.

Voici une plaquette neuve :
 

   

 

  Et voici la même plaquette une fois limée :  

   

 

  Et enfin voici nos 2 plaquettes avec les tôles nettoyées et remises en place  

   

 

  Passons maintenant à notre étrier, et plus particulièrement au nettoyage des pistons. Le mieux est de les faire sortir un peu de leurs logements. Pour cela il suffit juste de pomper un peu sur la poignée de freins. Attention à ne pas trop sortir les pistons car il serait quasi impossible de le(s) remettre dans leurs logements  

   

 

  Pour le nettoyage des pistons je prends du WD40. N'ayez pas peur de bien asperger le tout et des 2 cotés... Le nettoyage des pistons est essentiel car si vous ne le faites pas vous risquez d'avoir des "à coups" dans la poignée de frein dus aux pistons qui "grippent" (ils sortent par à coups), et c'est très désagréable !

Voici comment doivent être vos pistons avant le remontage des plaquettes :
 

   

 

  Une fois les pistons bien propres, il ne reste plus qu'à les repousser dans leurs logements. Normalement ils rentrent avec la seule force des doigts, mais si vous deviez utiliser une pince pour les rentrer, pensez dans ce cas à protéger votre étrier d'un chiffon épais afin de ne pas le rayer.  

   

 

  Voici l'ensemble nettoyé et remonté :  

   

 

  Petit détail mais qui a son importance : lorsque que vous remettez l'axe, veillez à ce que les plaquettes ne bougent pas dans l'étrier car si l'une d'elle se met en travers, vous serez bon pour les redémonter. Le passage pour le disque (l'espace entre les plaquettes) doit toujours être présent. Moi je place un objet entre mes plaquettes lorsque je remets l'axe, ca aide un peu... et une fois que tout est remonté, je retourne l'étrier afin de m'assurer que tout est bien droit dedans.
Si une plaquette a réduit l'espace, je la remet en place avec mon tournevis.
 

   

 

  Pour le remontage de l'étrier, remettre les 2 vis... Attention au serrage. Normalement le manuel technique préconise un couple de serrage. Si vous n'êtes pas équipé (comme moi) d'une clé dynamo, il suffit de bien serrer mais sans pour autant monter debout sur la clé !!

Voici notre étrier remonté :
 

   

 

  Enfin pour finir, n'oubliez pas de pomper la poignée de frein jusqu'à ce que les plaquettes soient en contact avec le disque, sinon vous aurez une belle surprise lors du premier freinage :-//  

   

 

  Il ne vous reste plus qu'à jeter un petit coup d'œil sur le niveau de liquide de freins, le niveau a remonté lorsqu'on a rentré les pistons. Si vous estimez qu'il manque un peu de liquide, et bien à vous de jouer !!  

   

 

 

  Si vous avez des questions concernant cette opération, n'hésitez pas à venir les poser sur le Forum  

 

  RETOUR PAGE PRECEDENTE