Tuning

     

 

  DEFINITION
  • De l'anglais to "tune", modifier, personnaliser
  • Ou en d'autres termes, peinture perso, potsKiFontDuBruit, Polissage, Chromage, Full Power etc...
  • Pis comme dirait Xavier : Tuning, ça vient de Thunes :-))
  • Activité ludique qui consiste à veiller avec un grand intérêt à la performance ainsi qu'à l'apparence d'un véhicule afin qu'il se démarque du produit fabriqué en série
  • Note : En France, le « tuning » acquiert ses lettres de noblesse en 1984 avec la parution du magazine « Option Auto », puis s'installe définitivement en 1994 avec la parution de « GTI Mag ». La presse spécialisée permet au « marché tuning » de s'installer. Les constructeurs automobiles tentent de récupérer la clientèle en proposant des éditions spéciales ou des finitions « sport ». Le terme « tuning », forme courte de « sport tuning », emprunté à l'anglais (du verbe « to tune » au sens de « mettre au point » ou « modifier ») par les amateurs français de la mécanique automobile, n'est pas en usage dans ce sens au Québec. Toutefois, l'activité qui consiste à modifier ou à transformer un véhicule automobile afin de le personnaliser n'est pas inconnue. Le terme « préparation voiture » est formé sur le modèle de « préparation moteur » apportant une extension de sens tout à fait pertinente au terme « préparation », forme courte de « préparation moteur » déjà installée dans le vocabulaire du mécanicien français. La personnalisation automobile intéresse à la fois les accessoiristes auto et les préparateurs moteur qui se rassemblent lors des salons de « tuning », dans les clubs « tuning » francophones ou européens, ou qui participent dans internet aux forums de discussion.
 

 

 

 

 

 

Si vous voulez avoir d'autres informations sur le tuning moto en général...
un seul site celui de doud et nono

 

 

 
Et n'oubliez pas le rendez-vous annuel du Tuning Moto et Auto
du 18 au 22 février 2009
au Parc des Expositions du Bourget

 
 

 

 

Quitter